News

Des parlementaires américains ont créé un groupe de travail special sur Haïti

[ad_1]

Des parlementaires américains ont créé un groupe de travail special sur Haïti. Ces représentants démocrates au congrès l’ont baptisé “House Haïti caucus”.

La représentante Val Demings (FL-10), le congressman Andy Levin (MI-09), la congresswomen Yvette Clarke (NY-13) et Ayanna Pressley (MA-07) ont publié, à l’occasion de la commémoration des 218 ans du bicolore haïtien, le 18 mai 2021, un communiqué de presse annonçant la formation du House Haiti Caucus. Il s’agit d’un groupe de travail parlementaire réunissant généralement des sympathisants ayant un but.

“Nous venons au Congrès avec des antécédents très différents et de tous les coins de notre pays, mais nous avons trouvé un terrain d’entente dans notre engagement profond envers le peuple haïtien et son bien-être, ainsi qu’un désir intense de voir la démocratie haïtienne prospérer”, ont-ils indiqué dans ce communiqué.

Avec ce caucus, les signataires informent qu’ils vont “travailler pour une Haïti libérée de la corruption, de la violence, des violations répétées des droits civils et humains, et des crises économiques et de santé publique”. “L’élite au pouvoir en Haïti n’a pas servi le peuple, mais nous sommes pleinement convaincus que si on lui en donne l’occasion, le peuple haïtien peut surmonter ce défi et établir une démocratie forte qui offre justice et opportunités à tous”, ajoutent-ils.

Selon ces quatre élus au congrès cette initiative devrait être un tournant dans les relations entre les États-Unis et Haïti. “Il n’y a aucune excuse pour répéter les erreurs du passé. Au contraire, nous allons élever et écouter les voix haïtiennes qui doivent façonner un avenir démocratique qui servira l’ensemble du peuple haïtien, et non pas une minorité. À cette fin, nous devons adopter des politiques qui favoriseront l’établissement d’une véritable relation avec la société civile haïtienne dans son ensemble, afin de défendre la démocratie et les droits civils en Haïti. Nous soutenons fermement une transition démocratique dirigée par les Haïtiens”, ont-ils argumenté.

Environ 68 représentants au congrès américain avaient demandé à l’administration Biden de se désolidariser du pouvoir en place en refusant notamment de financer les élections annoncées par le président Jovenel Moïse. Aujourd’hui ce groupe de quatre fondateurs du House Haiti Caucus, dit vouloir accueillir tous les collègues qui souhaitent les rejoindre dans la poursuite d’une politique étrangère plus juste qui place les besoins et les aspirations du peuple haïtien au premier plan.

En savoir plus:

Menm jan ak Pòtoprens, ayisyen nan Washington pran lari pou di non ak referandòm lan



[ad_2]

Related posts

Vous serez surpris de voir cette vidéo, mais que font les Gangs, mais dans quel état ils sortent Potoprens, G9 et Gpep Give a Chance !

Vibepromo

Voici la troisième vidéo où (Neg Savyen) volait un autre camion à essence. Ces types sauvages volent beaucoup de camions

Vibepromo

Yon Bandi Tonbe – Lapolis Tire Yon Militè FADH -Yon Frè Ponyade Yon Lòt Frè’l-Avyon Militè a Tjou la

Vibepromo

Le commissaire Muscadin a encore frappé ! Cela envoie un message dur aux autorités de l’immigration

Vibepromo

3 personnes sont mortes nues et abattues dans un van Delma 43, Youri Latortue est parti sur le cas de la mère

Vibepromo

Avez-vous vu comment les gars de Vitelòm ont obligé tout le monde dans la forteresse de Jak Maron à quitter leurs maisons. Venez voir comment est la région

Vibepromo